Experts comptables et digitalisation : L’heure des changements a sonné

Nov 19, 2020 | Experts Comptables | 0 commentaires

Comme dans beaucoup de secteurs professionnels, les métiers autour de la comptabilité d’entreprise sont en train de vivre une transformation profonde grâce à la digitalisation.

Si cette dernière apporte des solutions logicielles facilitant la maîtrise de la comptabilité, la démocratisation de ses outils oblige les experts-comptables à apporter une nouvelle plus-value à leur expertise. Heureusement, l’explosion de la quantité de données à analyser, issues de l’exploitation même du monde digital, place de plus en plus l’expert-comptable au centre des décisions stratégiques des entreprises.

Entre le data mining, le controlling et le conseil stratégique, le métier d’expert-comptable, que certains voyaient disparaître à cause de l’arrivé de la gestion digitale, a encore de beaux jours devant lui.

Tous comptables ?

Ces dernières années, l’arrivée d’outils informatiques et de la numérisation des documents ont facilité le travail des experts-comptables, en particulier pour les tâches de saisie. La bureautique s’est allégée : classement, archivage, suivi administratif, etc.

De même, les échanges avec les clients des cabinets d’experts-comptables se sont simplifiés. Les emails permettent une récupération de documents accélérée. Les relations avec les clients sont au cœur du métier d’experts-comptables, l’immédiateté de celles-ci est un atout indéniable dans la gestion quotidienne mais aussi pour transmettre alertes et relances lorsque des problèmes se font jour.

La numérisation des factures, des échanges commerciaux, des relevés bancaires a donné naissance à des logiciels spécialisés pour les établissements fiduciaires.

Cependant, ces logiciels d’abord réservés aux établissements comptables se sont démocratisés. À l’heure actuelle, les PME, et même les très petites entreprises, peuvent faire elles-mêmes leur comptabilité, souvent grâce à des solutions en ligne.

Le suivi de l’ensemble des pièces comptables ainsi que les devis, les factures, les dépenses, les bulletins de paie pouvaient être difficiles à gérer pour les entrepreneurs.

Dorénavant, la gestion financière des entreprises est facilitée par des solutions « tout en un » qui vont jusqu’à l’élaboration d’écritures comptables plus avancées : bilans, comptes de résultats, déclarations fiscales, etc.

De même, ces logiciels peuvent être personnalisés et donc s’adapter aux spécificités des entreprises, des associations, des fondations.

Alors, le métier d’expert-comptable est-il en train de disparaître ?

Loin de là, mais il est indéniable qu’il est en train de changer.

Conseil et vérification avant tout

L’expert-comptable reste bien sûr l’interlocuteur primordial avec les autorités fiscales. Pourtant, son métier va plus loin que la finalisation des comptes annuels.

Si les solutions logicielles rendent la gestion des comptes plus facile, les erreurs elles, malgré l’automatisation des process financiers, restent nombreuses. L’utilisation de ces outils digitaux ne met pas à l’abri d’une mauvaise manipulation ou d’une inexactitude. Et au niveau comptable, il suffit de peu pour verser dans l’irrégularité.

La partie « vérification » d’un expert est donc toujours d’actualité, d’autant plus que certains logiciels comptables ne sont pas à jour au niveau réglementaire.
Là aussi, le rôle d’un professionnel de la finance est primordial. Il doit se tenir au courant des dernières exigences juridiques, législatives et fiscales.

Les professionnels de la comptabilité connaissent l’importance du contact avec les clients. De nos jours, grâce à la digitalisation, à l’utilisation de smartphones, aux connexions sécurisées, les échanges entre décisionnaires et comptables sont nombreux et immédiats. Le cabinet comptable doit pouvoir en un rien de temps donner l’accès au client à toutes ses données, à ses possibilités financières, à des analyses du marché, à des informations sur les entreprises concurrentes.

Il se doit d’être hyper réactif et, grâce à un logiciel de relation-client, pouvoir répondre aux demandes en quelques secondes au quotidien.

À l’heure d’une mondialisation digitale accélérée, les opportunités de nouveaux marchés internationaux attirent de plus en plus de PME. Or il n’est pas simple de connaître les lois fiscales et autres règlements financiers des pays étrangers. Là aussi, le comptable montrera son savoir-faire en proposant des solutions.

Le bureau de l’expert-comptable n’est plus seulement un lieu d’enregistrement de pièces administratives. Son rôle de conseiller est plus que jamais d’actualité.

De plus, la digitalisation, et surtout le big data qui en découle, offre de nombreuses opportunités pour les experts-comptables.

Avant la révolution numérique, c’était bien la comptabilité d’une entreprise qui était à l’origine des données. À l’heure actuelle, l’ensemble des secteurs et services de l’entreprise sont pourvoyeurs de data. L’expert dispose d’une masse de données gigantesque et doit séparer le bon grain de l’ivraie.

Et c’est là le grand changement que la transformation digitale a introduit dans l’expertise comptable. L’analyse du big data permet non seulement d’obtenir une vision en temps réel des aspects financiers d’une entreprise, mais aussi de pouvoir affiner les conseils sur le futur de celle-ci.

Le data mining et les analyses qui en découlent deviennent des outils incontournables pour toute aide à la décision et fournissent des outils de prédiction inégalés. L’analyse stratégique du comptable devient la base de toute évolution d’une entreprise : accès au marché, possibilité de financement, état de la concurrence.

Grâce à des logiciels exploitant ces croisements de données en temps réel et à son expertise, l’expert-comptable devient naturellement un vrai partenaire conseil incontournable pour tout décideur soucieux du succès de son entreprise.

C’est donc au monde comptable de réussir sa transformation digitale pour ne plus être une boîte d’enregistrement de pièces administratives, mais bien devenir un pôle stratégique indissociable du succès de ses clients.