La digitalisation impacte durablement les secteurs professionnels

Nov 30, 2020 | Généralités | 0 commentaires

La révolution numérique que nous vivons depuis quelques années entraîne des transformations profondes dans tous les secteurs économiques. La nécessité de la digitalisation se fait sentir à tous les niveaux, et pas seulement pour les grandes entreprises ou sociétés. L’automatisation des processus va bien plus loin que la simple bureautique. Il existe dorénavant des outils digitaux permettant une analyse profonde du big data pour un marketing toujours plus proche des clients.

Les nouvelles technologies jouent sur deux tableaux :
– le back-office pour faciliter et optimiser le travail de vos collaborateurs,
– les échanges avec l’extérieur, clients et fournisseurs, plus ciblés et efficaces.

Cette digitalisation dopée avec internet a écrêté les différences entre les entreprises. Désormais, les logiciels d’intelligences artificielles ou de gestion transversale (CRM, ERP, CMS, etc) sont à la portée des PME, et même des TPE ou autres entreprises artisanales. Il ne faut pas oublier non plus les organisations gouvernementales et les fondations.

Bref, la transformation numérique touche tous les secteurs en transfigurant parfois en profondeur certains métiers. En voici quelques exemples.

Les ressources humaines : un nouveau challenge

En quelques années, les services des ressources humaines ont dû s’adapter à l’arrivée en masse des nouvelles technologies et de la numérisation. Les logiciels dédiés, l’automatisation des tâches, la facilité des échanges ont allégé considérablement la paperasserie inhérente à la gestion du personnel. Cependant, petit à petit, le métier de RH a subi une mutation, passant d’un service orienté bureautique à un véritable pôle de conseil pour les employeurs mais aussi pour les employés. Et ce, grâce à une transformation digitale fondamentale de l’ensemble de l’entreprise ; transformation dont le service RH doit être un des moteurs. Vous trouverez plus d’informations sur ce nouveau challenge sur cette page.

Les établissements financiers : une révolution

En peu de temps, c’est un véritable raz-de-marée qui s’est abattu sur le secteur bancaire. Les établissements financiers ont tiré avantage de l’arrivée de la numérisation et d’internet, facilitant les échanges et le back-office. Cependant, les banques institutionnelles ont mal anticipé l’importance qu’allaient revêtir la digitalisation et la démocratisation des smartphones dans le secteur. Entre les banques 100 % dématérialisées, les nouveautés technologiques et la naissance à la Fintech, le secteur a été durablement bouleversé. Vous trouverez plus de détails sur une transformation digitale qui a failli mal tourner pour certains sur cette page dédiée.

Les experts comptables : le conseil avant tout

D’une manière assez semblable au secteur des ressources humaines, la comptabilité en général et le métier d’expert-comptable en particulier ont eux aussi été impactés. Le parallèle avec les RH est assez intéressant, les deux fonctions ayant finalement suivi un peu le même parcours, à une exception près : la comptabilité à l’heure actuelle peut être complètement gérée par les logiciels. Les écritures comptables simples, voire plus complexes, sont automatisées notamment grâce à des solutions digitales en ligne adaptées. Aujourd’hui, l’expert-comptable a surtout un rôle important d’accompagnement et de conseils personnalisés. Il est devenu en peu de temps un véritable copilote des sociétés qui font appel à lui grâce, entre autres, à l’analyse des données de plus en plus nombreuses. Pour en savoir plus.

Le secteur immobilier : dématérialisation tous azimuts

Malgré une image un peu « vieux jeu », le secteur immobilier dans son ensemble est en train, contraint ou non, de faire sa révolution digitale. L’acte d’achat d’une maison ne passe plus par une première visite dans une agence immobilière mais bien par une visite sur Google ou sur un site internet d’annonces. Les vendeurs ne s’y sont pas trompés en intégrant leurs biens sur ces mêmes sites. Pour allécher le client, on trouve de plus en plus des photos à 360° et des visites virtuelles des biens à vendre. La réalité virtuelle fait aussi son entrée dans l’achat sur plan. On peut ainsi désormais visiter sa future maison à l’aide d’un casque de réalité augmentée « comme si on y était ».
Si la visite « en vrai » reste incontournable, certaines agences ont digitalisé l’ensemble des processus, y compris leur bureautique et la gestion de leur catalogue.
La gestion du big data facilite la recherche de biens en adéquation avec le souhait des clients, mais sert aussi les gestionnaires de biens, courtiers et autres constructeurs. Ils peuvent en temps réel être au courant des tendances du marché. Plus d’informations sur cette page.

PME : rattraper le retard

Un temps réservé aux grosses structures, la digitalisation s’est fortement démocratisée. Il suffit de nos jours de quelques clics pour monter sa e-boutique. Finis les logiciels d’analyse du parcours client ou de gestion des ressources humaines aux tarifs prohibitifs et à l’utilisation ésotérique. Dorénavant, les PME et même les petites entreprises artisanales ont accès à des technologies impressionnantes d’efficacité. Néanmoins, des freins perdurent quant au budget et à la formation.

Et pourtant, les PME doivent à tout prix négocier au plus vite le virage digital sous peine de se laisser distancer par la concurrence. Voici sur cette page quelques pistes de réflexion.

Administrations : quelques manques problématiques

La dernière crise sanitaire issue de la pandémie de coronavirus a démontré les faiblesses de la digitalisation au sein de l’administration suisse.

Par rapport au secteur privé, les services fédéraux, cantonaux ou communaux sont souvent les parents pauvres de la révolution digitale. Faute de moyens financiers, de formation, d’un certain manque législatif, les démarches administratives peuvent paraître un peu obsolètes, à juste titre. Si l’on peut télécharger par exemple des déclarations ou des dossiers d’aide, il est impossible, pour l’instant encore, de signer des documents officiels via le numérique. Prendre en marche le train de la transformation digitale est encore difficile pour les services administratifs suisses.Voici un article soulignant les difficultés du secteur public.

Conclusion

En conclusion, quel que soit le secteur, l’arrivée massive du nomadisme et des nouvelles technologies ont changé profondément les manières de travailler.

Et ce n’est pas fini : chaque jour naissent de nouvelles solutions logicielles, de nouvelles pratiques, de nouveaux gadgets.

Il n’est donc pas facile de se tenir au courant des nouveautés du monde digital et, en même temps, de mettre en place une stratégie de transformation en profondeur gagnante.

Alors, tournez-vous vers les professionnels de MCA Seed Academy, experts en digitalisation numérique. Demander un audit ou en apprendre plus sur nos consultants

Si vous ne voulez pas prendre de retard par rapport à votre concurrence,

Si vous visez une efficacité accrue,

Si vous voulez en même temps faciliter le travail de vos collaborateurs et augmenter leur efficacité,

Si vous voulez enfin sauter le pas vers ce monde digital si tentant,

Alors faites-nous confiance pour réaliser un audit complet et vous orienter vers des solutions personnalisées et efficaces.